Le Banh Mi, célèbre sandwich vietnamien

Envie de changer du traditionnel jambon beurre ? Ça tombe bien, car aujourd’hui je vous propose de découvrir le Banh mi, ce célèbre sandwich vietnamien, qui n’est en réalité qu’une simple baguette farcie de porc, de pâté, de légumes pickles et d’herbes fraîches. L’en-cas parfait pour aller se balader ou manger léger, sans devoir passer trois heures en cuisine !

Avis

()

Banh mi char siu

Une histoire de Banh mi

Le Banh mi est pour moi un sandwich assez spécial, car il me rappelle mon enfance, lorsque mes parents et moi allions faire les courses dans le 13e arrondissement de Paris. À la sortie du magasin Tang frère, il y avait toujours ce stand de Banh mi, qui représentait souvent notre déjeuner du week-end. Un pain frais et croustillant avec une mie dense, du char siu (porc laqué) préparé dans les règles de l’art, du pâté, des légumes croquants et acides, et des herbes fraîches. Autant vous dire que je n’aimais pas faire les courses, cependant, j’aimais y aller juste pour pouvoir manger ce sandwich… Chacun ses priorités après tout.

À l’époque, j’étais loin de m’imaginer à quel point celui-ci était connu dans le monde entier. Pour moi, c’était le sandwich de Tang frère du 13e arrondissement.

Il s’avère que celui-ci nous vient tous droit du Vietnam ! Son origine remonte à l’Indochine, lorsque les Français étaient présents dans le pays, ayant apporté avec eux le pain. C’est pourquoi, Banh mi signifie pain de blé, d’ailleurs, sa prononciation est aussi similaire à pain de mie.

À l’époque, le pain était réservé aux personnes riches, car celui-ci était très cher. Le peuple s’est donc approprié la recette lorsque les colons sont repartis pour la France, donnant ainsi un pain ovale, légèrement plus petit que notre baguette traditionnelle, avec une mie dense et une croûte plus fine et plus croustillante. Cela est dû au fait qu’il est réalisé avec un mélange de farine de blé et de farine de riz !

Le Banh mi se mange à toutes les heures, petit déjeuner-déjeuner ou diner. On le retrouve principalement dans les échoppes de rue, symbole de la street food vietnamienne et sa garniture se décline à l’infinie ! Il n’est donc pas étonnant que celui-ci n’ait eu aucun mal à s’exporter dans le monde entier ainsi qu’à s’adapter à la culture de chaque pays. À Paris, il est possible d’en trouver dans le 13e arrondissement ainsi que dans le 10e et le 11e arrondissement, où il est proposé à la carte d’authentique restaurants vietnamien.

Comment composer son propre sandwich ?

À l’origine, le Banh mi était composé de pâté, de mayonnaise ainsi que de beurre. Vous vous en doutez, la recette a bien évoluée depuis ! Après le départs des français, les vietnamiens se sont peu à peu approprié la recette pour y inclure des ingrédients locaux. On retrouve donc plusieurs types de garnitures et de combinaisons possible :

Protéines : Char siu, rôti de porc, volaille, bœuf effiloché, œuf frit ou en omelette, pâté de foie de porc, crevette, saucisse vietnamienne, ruốc (rousong, viande  de porc/bœuf séchées), poisson frit ou grillé …

Légumes : (en pickles ou non) :  Carottes, choux, concombres, avocats, salades, papayes vertes, pousse de soja, radis, daikon…

Herbes fraîches : coriandre, menthe, ciboulette, cébette, aneth, persil…

Condiments : piments, oignons, échalotes, ails, gingembre…

Sauces : sauce soja pimentée, sauce à l’ail, sauce tomate pimentée, mayonnaise, sriracha, hoisin sauce…

Comme vous pouvez le constater, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour constituer votre propre Banh mi ! La recette que je vous présente ici est une association plutôt classique, mais qui marche à coup sûr !

Banh mi char siu

Des ingrédients frais pour un goût authentique

Une fois de plus, pas de secrets ! C’est la qualité des produits utilisés dans ce sandwich qui fera la différence entre un bon et un mauvais Banh mi. La recette est tellement simple, qu’il n’est pas possible d’utiliser des “caches misères”, comme on dit. En d’autres mots, on évite les herbes en pots, les légumes précuits ou les pains rassis.

Cependant, il est tout à fait possible d’acheter la viande déjà prête comme le char siu (facilement trouvable dans les quartiers chinois ou les supermarchés asiatiques) ou le rôti de porc par exemple (votre boucher en a sûrement), car le but ici, c’est bien évidemment de préparer à manger sans se prendre la tête.

En ce qui concerne le pain, je préfère utiliser les pains précuits, parce qu’ils ont la bonne taille, ils sont facilement trouvables en supermarché et cela permet d’obtenir un pain fraîchement sorti du four ! Bien sûr, rien ne vous empêche d’acheter une bonne baguette directement chez votre boulanger.

Passons maintenant à la recette, n’hésitez pas à la noter ainsi qu’à laisser votre avis en commentaire !

Le Banh Mi, célèbre sandwich vietnamien

5 from 1 vote
Plat : SandwichCuisine : vietnam, vietnamienne
Portions

4

personnes
Temps de préparation

10

minutes

    Envie de changer  du traditionnel jambon beurre ? Ça tombe bien, car aujourd'hui je vous propose de découvrir le Banh mi, ce célèbre sandwich vietnamien, qui n'est en réalisée qu'une simple baguette farcie de porc, de pâté, de légumes pickles et d'herbes fraîches. L'en-cas parfait pour aller se balader ou manger léger, sans devoir passer trois heure en cuisine !

    Ingrédients

    • 2 pièces

      baguettes fraîches / 4 petits pains précuits

    • Pickles
    • 2

      carottes

    • 1

      daikon

    • 300 gr

      d'eau

    • 200 gr

      vinaigre de riz ou vinaigre blanc

    • 100 gr

      de sucre blanc

    • Garniture
    • 300 gr

      de porc char siu/ rôti de porc

    • 200 gr

      de pâté de campagne

    • 1 botte

      de coriandre

    • 1

      concombre

    • sauce de votre choix (sauce soja pimentée, mayonnaise, hoisin sauce...)

    Instructions

    • Pickles :

      • Commencez par laver et éplucher les carottes et le daikon.
      • Taillez-les en bâtonnets ou en julienne, selon votre préférence, puis disposez-les dans un bol ou un bocal.
      • Dans une casserole, réunissez l'eau, le sucre et le vinaigre, puis amenez le liquide à ébullition.
      • Versez le liquide dans le bol / le bocal en prenant soins de recouvrir tous les légumes. Filmez le bol ou fermez le bocal hermétiquement puis laissez reposer 12 h. Si vous n'avez pas le temps, laissez infuser au moins 1 h 30.
      20210612_124515-01
    • Sandwich :

      • Coupez votre baguette en deux puis coupez chaque moitié dans le sens de la longueur.
      • Tartinez un peu de pâtée puis placez quelques morceaux de viande.
      • Ajoutez la sauce de votre choix (mayonnaise, sriracha, hoisin...)
      • Ajoutez ensuite les concombres taillés en bâtonnets ou en julienne ainsi que les pickles de carottes et de daikon, préalablement égouttés.
      • Finissez par les herbes fraîches.
    • Il ne vous reste plus qu'à le déguster ! Si vous souhaitez le manger un peu plus tard, vous pouvez l'emballer dans du papier cuisson et le réchauffer au four à 170 °c pendant 5 min afin de le rendre à nouveau chaud et croustillant...

      Bon appétit !

      Banh mi char siu

      D'autres articles à découvrir

      Recette Saint-jacques sauce beurre d'herbe et nori

      Recette : Saint-Jacques sauce au beurre d’herbes et nori

      Voici une recette que vous devez absolument essayer ! Relativement simple à réaliser et riche en goût, elle allie la douceur de la Saint-Jacques avec l’umami du nori. La sauce, réalisée avec les barbes et un beurre d’herbes, permet de renforcer un peu plus les saveurs en bouche tout en apportant quelques notes herbacées. 

      Lire la suite »

      11 astuces : comment obtenir des sauces plus savoureuses

      Ce n’est pas simple de réaliser de bonnes sauces, car c’est un exercice qui demande de la pratique, de la rigueur ainsi que de la précision. D’ailleurs, le goût et l’intensité en bouche, sont souvent les deux critères qui font la différence entre une bonne et une mauvaise. (Sans compter la texture ou l’apparence)

      C’est pourquoi aujourd’hui, je vais vous livrer mes 11 astuces qui vont vous permettre d’accroître la saveur et l’intensité de vos sauces  !

      Lire la suite »

      Cuisson frire

      Très répandue dans le monde entier, notamment en restauration rapide, elle permet de transformer pratiquement tous les aliments, en mets savoureux, croustillants et moelleux en bouche.

      Lire la suite »

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.