Comment améliorer vos connaissances culinaires ?

pexels-cottonbro-4253320
Photo de cottonbro provenant de Pexels

4.7/5 – (3 votes)

Comment améliorer mes connaissances en cuisine ?

 C’est sûrement la question que l’on se pose tous un jour ou l’autre, lorsque l’on cherche à s’améliorer en cuisine ! 

Vous n’avez aucun mal à réaliser de petites recettes simples et vos bases en cuisine ne sont pas trop mal non plus. Cependant, elles restent limitées et vous souhaiteriez progresser afin de pouvoir réaliser des recettes plus sophistiquées ?

Il est vrai qu’avec nos emplois du temps chargés, il est très facile de tomber dans une sorte de routine culinaire. En effet, les mêmes recettes ainsi que les même ingrédients reviennent chaque semaine, car vous savez que vous les maîtrisez et que ça marche. 

Malheureusement, tout ceci offre peu de place à la découverte de nouveaux produits ou de nouvelles techniques, et cela vous freine dans votre progression. Alors comment sortir de ce cycle et enfin commencer à élargir votre horizon culinaire ?

Dans cet article, nous allons voir ensemble les différents moyens qui sont à votre disposition, et qui vous permettront d’en apprendre un peu plus chaque jour sans forcément devoir passer par la case formation CAP et école hôtelière !

Sommaire

Lire des livres et des magazines spécialisés

pexels-ron-lach-8189429
Photo de Ron Lach provenant de Pexels

Comme toujours, la lecture reste l’une des meilleures sources d’information, qu’aucun cuisinier ne peut se permettre de négliger. Surtout qu’il existe une multitude de choix possible !
Comme vous l’aurez remarqué, la cuisine est un sujet extrêmement large, qui touche plusieurs secteurs et professions. Donc que vous préfériez une lecture plus littéraire sans photo ou un magazine, vous trouverez sûrement un sujet qui vous plaît en lien direct avec la cuisine !

1. Les magazines spécialisés en restauration et gastronomie

Il en existe tellement que j’aurai du mal à tous les citer. En tout cas, pour les amateurs de belles images et de recettes faciles, les magazines sont un bon moyen de passer le temps, tout en améliorant ses connaissances. 

En effet, il y en a pour tous les goûts avec des sujets divers et variés. Vous retrouverez des recettes, des explications sur certains produits de saison, des portraits d’artisans, d’agriculteurs ou de chefs, les dernières tendances, etc.

2. Les manuels scolaires

Je dois reconnaître qu’ils sont beaucoup moins amusants que les magazines. Néanmoins, les manuels scolaires sont extrêmes utiles lorsqu’il s’agit d’apprendre ou de perfectionner ses techniques. 

Certes, rien ne remplace les cours avec un chef pour vous épauler, cependant, croyez-moi lorsque je vous dis qu’ils ont énormément de chose à vous apprendre. Et c’est normal, puisqu’on les utilise pour former les cuisiniers de demain !

Pour en savoir plus, je vous invite à regarder cet article sur « les meilleurs livres pour apprendre les bases de la cuisine. »

3. Les classiques culinaires

Bien évidemment, le mot classique reste subjectif. De ce fait, les livres présents dans cette liste, sont une petite sélection personnelle que je considère comme des classiques de la cuisine française. Vous savez, ce genre de livres, qui malgré les années, sont toujours utiles ? La cuisine en possède pas mal et ce sont le plus souvent de gros bouquin rempli de recettes. 

D’ailleurs, si je vous disais qu’aujourd’hui encore, beaucoup de cuisiniers se basent sur un livre qui a été écrit il y a plus de 110 ans ?

Le Guide culinaire par Auguste Escoffier. Considéré comme la Bible des cuisiniers, le Chef Auguste Escoffier y expose toutes les grandes bases de la cuisine française. Les sauces, les fonds, les potages… Tout y passe !  Cependant, il reste très compliqué à lire, même si le livre a été mis à jour plusieurs fois.

Toute la cuisine de Paul Bocuse. Voici le livre du chef que l’on considère comme le Pape de la cuisine, Mr Paul Bocuse. C’est un gros livre qui rassemble un bon nombre de ses recettes. Contrairement à celui d’Auguste Escoffier, la plupart sont très simples à réaliser et accompagnées par de belles photos.

Le répertoire des saveurs par Niki Segnit. Comme l’indique son titre, si vous souhaitez en savoir plus sur les saveurs et les différentes combinaisons, c’est celui qu’il faut avoir. Pour plus de précision, rendez-vous ici !

Encyclopédie Culinaire d’Alain Ducasse. Si vous êtes en manque d’idées, c’est l’encyclopédie qu’il vous faut, puisqu’il contient 1055 pages ! Tout est listé par ordre alphabétique et par gamme de produit. Par exemple, dans la section crustacé à la lettre L, vous retrouverez 10 déclinaisons de recettes sur la langouste et la langoustine. Génial non ?

4. Par thème

Choisir un thème spécifique pour vous permettre d’approfondir vos connaissances sur un sujet précis, c’est aussi une possibilité. Voici quelques exemples :

L’aspect scientifique de la cuisine : les émulsions, les effets des marinades sur les aliments, la fermentation, comment avoir un chocolat brillant, pourquoi mettre du vinaigre dans l’eau des œufs, etc.

Les couteaux : comment les aiguiser et les entretenir ? Quels sont les meilleurs matériaux ?

Les fruits et légumes : les différentes familles, leurs terroirs, leurs particularités, les saisons, comment bien les cuire, quelle est la meilleure pomme de terre pour les gratins…

Les poissons : les types de pêche, les différentes familles et comment les cuisiner, quel est le meilleur jour pour avoir du poisson frais ?

Les viandes : les différentes découpes, les races, les élevages, quel morceau de l’animal pour une cuisson longue ou courte

En bref, il existe une multitude de sujets, tous aussi intéressant les uns que les autres. À vous de trouver ce qui vous convient le mieux !

Développer votre connaissance des produits

pexels-wendy-wei-1656663
Photo de Wendy Wei provenant de Pexels

Parce qu’en savoir plus au sujet des produits que vous utilisez, vous permettra de mieux les cuisiner !

Logique, vous me direz. Et pourtant, beaucoup de personnes ont tendance à négliger cette partie, pour la simple et bonne raison qu’ils ne cuisinent plus, ou très peu, de produits frais.

Car oui, pour développer votre connaissance des produits, il vous faudra cuisiner des produits frais et oublier les boîtes de conserve (ou du moins, réduire votre consommation). Et pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

1. Privilégier les petits commerces de proximités

Lorsque vous allez faire les courses, le choix des petits commerces et souvent bien plus intéressant que les grandes surfaces. Pourquoi ? Parce qu’ils sont les mieux placés pour parler de leurs produits !

En plus d’avoir une qualité bien plus élevée que celles des supermarchés, ils seront ravis de vous fournir toutes caractéristiques concernant le produit en question. Cela peut concerner les fruits et légumes, le choix des morceaux de viande ou les qualités de fraicheur d’un poisson.

Les artisans sont généralement des passionnés et ils n’hésiteront pas à vous faire découvrir de nouveaux produits ainsi qu’à vous offrir quelques conseils pour les cuisiner et les conserver.

2. Allez au marché ou directement à la ferme pour acheter vos ingrédients et rencontrer les producteurs

Dans le même esprit que les petits commerces de proximité, l’achat en circuit court est aussi un très bon moyen d’en apprendre plus. Le ratio qualités/prix est souvent très intéressant et c’est un bon moyen de découvrir et supporter ceux qui travaillent durement pour nous fournir une bonne alimentation.

On ne va pas se mentir, cette solution est plus conviviale que de pousser son petit chariot dans une grande surface pour acheter des produits dont on ne sait même pas s’il y a de vrais ingrédients dedans, non ?

3. Organiser une sortie pour ramasser vos propres légumes

Allez ramasser vos fruits et légumes directement dans les vergers ou les potagers, ce n’est pas génial ça ? En plus d’être une bonne raison pour prendre l’air, il n’y a rien de plus satisfaisant que de cuisiner ce que vous avez vous-même ramassé ! Encore une bonne occasion pour en apprendre davantage sur les fruits et légumes de saison. Pour en savoir un peu plus à ce sujet, je vous invite à jeter un œil sur ce site Chapeau de paille qui vous propose 10 sites en Ile-de-France et 23 en province !

4. Faites-vous livrer des paniers

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité ou le temps de se déplacer, il existe un autre moyen, la livraison de panier !

Le concept ? Choisir une boxe en ligne, qui contient des recettes (que vous aurez préalablement choisies) + les ingrédients qui vont avec, puis de se faire livrer à la maison.

Il ne vous reste plus qu’à suivre les instructions et le tour est joué ! Les produits sont généralement bio, de bonne qualité et les recettes sont imaginées et créées par de vrais professionnels. Un bon moyen de découvrir de nouveaux produits directement depuis chez vous, non ?

Vous pouvez choisir l’un de ces sites, mais je suis sûr qu’il en existe beaucoup d’autres !

Consulter les blogs et les réseaux sociaux

pexels-burst-374899
Photo provenant de Pexels

Tout comme les livres, les blogs culinaires et les réseaux sociaux, amateurs ou professionnels, peuvent être un très bon moyen pour dénicher de nouvelles informations pour en apprendre plus sur le monde de la cuisine. Comme Cuisine Autodidacte par exemple. 

Surtout qu’avec les derniers confinements, ils en ont profité pour nous faire découvrir pas mal de recettes depuis leurs comptes Instagram, Facebook ou bien leurs blogs ! En effet, beaucoup d’entre eux partagent des expériences, des techniques, des astuces ou des bien articles concernant le monde de la cuisine.

Ceci est l’occasion pour vous de vous inspirer des différents parcours, de trouver la réponse à certaines de vos questions ou de vous donner de nouvelles idées. D’autant plus que le choix, ce n’est pas ça qui manque. Je suis certain que vous n’aurez pas de mal à en trouver quelques-uns qui vous parleront !

Quelques exemples :

1. Blogs et sites internet :

Ricardo Cuisine : vous y retrouverez plein de recettes, mais aussi des vidéos ainsi que des chroniques portant sur des sujets divers et variés.

L’Académie du goût : retrouvez des recettes et des astuces de grands chefs comme Alain Ducasse, Mauro Colagreco et plein d’autres encore. Il y a même des vidéos tuto sur les gestes techniques ainsi qu’une encyclopédie culinaire.

Sites de cuisine : ce site internet est une sorte d’annuaire, qui classe par thèmes les différents sites/blogs culinaires. Vous trouverez sûrement votre bonheur !

2. Réseaux sociaux :

Hervé cuisine : bloggeur reconnu et auteur de plusieurs livres, il est aussi très présent sur les réseaux sociaux, toujours prêt à vous délivrer de nombreuses recettes !

The Social Food : Shirley Garrier et Mathieu Zouhairi vous dévoile sur leur compte Instagram des recettes qui invitent au voyage, de magnifiques photos sur certaines spécialités, mais aussi de nombreux portraits de chefs. Ils sont également auteurs d’un livre de recettes, créateur d’une sauce piquante à succès et j’en passe, le mieux c’est d’aller voir par vous-même !

Très très bon : présenté par le critique culinaire François-Regis Gaudry, c’est le compte à suivre si vous souhaitez découvrir un maximum de bonne adresse et d’idées recettes. Entre Street Food, bistrot de quartier ou restaurants gastronomique, vous aurez l’embarra du choix !

Les cours de cuisine et les formations en ligne

pexels-cottonbro-6832042
Photo de cottonbro provenant de Pexels

Classique, mais toujours utiles !

Si vous êtes prêt à y consacrer plus de temps et que vous avez besoin d’être accompagné, alors vous pouvez opter pour une formation délivrée par des professionnels. C’est l’occasion pour vous de travailler vos techniques et de recevoir quelques bons conseils de la part des chefs.

En cette période de crise sanitaire, suivre des cours de cuisine en présentiel peut s’avérer compliqué. Cependant, il existe toujours quelques formations en ligne ! (merci internet)

En voici une petite liste :

MOOC « LES 101 TECHNIQUES DE BASE (EN CUISINE) » : formation gratuite, elle est composée de 5 séquences, il suffit de vous inscrire pour démarrer.

VISIOCHEF: Retrouvez des cours proposés en direct par webcam en privé ou en collectif, ou alors des formations vidéo avec plusieurs thèmes.

L’ATELIER DES CHEFS : pour 3 € / mois sans engagement, vous aurez accès à plus de 1500 vidéos recettes.

CHEF EN LIGNE : propose une formule à 9,90 € avec +50 heures de formation vidéo, sur l’hygiène et les règlementations, mais également sur la pâtisserie.

Faites-vous plaisir, cuisiner ce que vous aimez et soyez curieux

On ne le répètera jamais assez, cuisiner c’est tout d’abord se faire plaisir et faire plaisir aux autres. C’est bien connu, on apprend plus vite quand on aime faire quelque chose, alors apprenez à cuisiner ce que vous aimez.

Vous adorez manger des pâtes ? Apprenez à les faire vous-même. Vous raffolez de pain ? Faites-le vous-même. En suivant cette logique, croyez-moi, vos connaissances vont tripler en un rien de temps. (surtout si vous aimez vraiment manger)

« D’accord, mais je cuisine déjà ce que j’aime »,

Eh bien dans ce cas, allez à la découverte de nouvelles saveurs ! 

Souvent, la première réaction des gens lorsqu’ils rencontrent un aliment qu’ils ne connaissent pas, c’est de dire « Je ne vais pas le prendre, car je ne sais pas le cuisiner ». Et c’est bien dommage, parce que vous ratez une bonne occasion d’embellir votre routine culinaire.

Varier votre alimentation vous donne l’opportunité d’élargir votre savoir-faire culinaire en rencontrant des techniques et des aliments différents. Faire et refaire ce que vous maîtrisez déjà, ne vous apportera pas grand-chose…

En d’autres termes, soyez curieux et allez tester de nouvelles recettes et de nouvelles techniques, quitte à aller piocher dans les cuisines du monde.

C’est d’ailleurs ce que font tous les chefs pour continuer de se réinventer. Ils s’inspirent d’autres pays comme le Japon, puis réadaptent les techniques ou les ingrédients à leur cuisine. Alors rien ne vous empêche de faire la même chose ! La France à la chance de compter de nombreux terroirs ainsi que plusieurs saisons. Ceci nous permet d’avoir des fruits et légumes divers et variés tout au long de l’année, il serait dommage de ne pas en profiter.

Conclusion

“Apprendre à cuisiner, c’est 50% en cuisine et le reste par soi-même”

C’était la phrase favorite d’un de mes profs de cuisine lorsque j’étais au lycée hôtelier. Il n’avait pas tort, mais je ne l’ai compris que quelques années plus tard.

Ce qu’il voulait dire par là, c’est que pratiquer ne suffit pas pour faire de vous un bon cuisinier. La cuisine s’apprend aussi et surtout dans les livres (ou sur internet, mais il faut trier les informations). Parce que suivre une recette sans même comprendre ce que vous faites, ne sert pas à grand-chose. Alors, encore une fois, pour s’améliorer en cuisine il faut être curieux :  

  • Qu’est-ce qu’une émulsion ?
  • Pourquoi la découpe d’un aliment est importante dans un plat ?
  • Comment cuire un poisson sans le dénaturer ?
  • Quel est le rôle d’une garniture aromatique ?

En dehors de la pratique, vous poser ce genre de question et tenter d’y répondre, c’est exactement ça qui améliorera vos connaissances et fera de vous un meilleur cuisinier. 

Voilà, ce sera tout pour cet article ! En espérant que ces petits conseils vous aideront à développer vos talents de cuisinier. N’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires !

D'autres articles à découvrir

Bœuf aux oignons

Recette bœuf aux oignons (champignon et sésame)

Un bœuf tendre et fondant en bouche, une sauce riche en arômes, complétée par une petite note torréfiée apportée par le sésame, qui s’accompagnera très bien avec du riz ou une petite salade. Ce plat comporte tous les avantages de la cuisson sautée ! Une cuisson courte avec pour résultat une viande bien caramélisée ainsi qu’une sauce nappante et intense en bouche, le tout sans avoir à faire réduire un liquide pendant des heures… Tout ce qu’il vous faut, c’est une poêle bien chaude, des ingrédients coupés en petits morceaux et votre repas est cuit en moins de 15 min ! Une recette parfaite pour ceux qui n’ont pas envie de passer 3 h en cuisine.

Lire la suite »

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.